La Pommeraie et le stage cadets-juniors :plus qu’une tradition, déjà un mythe !

Comme tous les ans le stage cadets/juniors a été une réussite. Jusqu’aux nuages qui nous ont épargnés alors que le Nord de la Loire subissait la pluie.

Nous étions, comme souvent, admirablement accueillis par François à La Pommeraie.

 

 

 

 

 

Que vous raconter ?  Les traditions étaient toutes là ! L’arrivée et le montage des tentes, l’entrainement sur le bucolique et mythique stade de Blevy, les agneaux à la broche sous la houlette conjuguée de Fafane et Olivier.

 

 

 

 

 

La soirée ! Ah la soirée…ce qui se passe à la Pommeraie, reste à la Pommeraie. Mais cela donnera aux petits et aux grands des  souvenirs pour les longues soirées d’hiver ou les voyages en car.

Ah si ! Cette année nous avons eu droit à un récital de cor de chasse par David, un solide ami du maitre des lieux au physique de Goliath, et ses comparses. Ceci en prélude aux ripailles dignes d’un village Gaulois. Après avoir tendu l’oreille au cœur de la nuit certains ont même prétendu avoir entendu bramer le cerf.

JP, pour satisfaire ses instincts un tantinet sadiques, a encore sonné la cloche au petit matin, pour faire sortir des tentes la jeunesse ensommeillée, et fort peu encline à effectuer le salutaire footing matinal.

 

 

 

 

 

Les traditions faisant partie de notre « dimension historique » (chère au Président Coutier malheureusement retenu par d’autres obligations au service du club), nous ne pouvions pas dérouler ce stage sans les jeux champêtres : le pousser de rouleau, le tirage de pneu( avec l’aide des bizuths-coachs), le rugby-panier, le « déménageage » de buches, et autres réjouissances à base de courses et de rugby…quand même. Toutes ces gammes où les petits font valoir leurs avantages aux côtés des costauds, où la solidarité prime pour remporter le droit de déguster le met divin , apanage des vainqueurs.

 

 

 

 

Le stage cadets-juniors à la Pommeraie ? Un rite initiatique qui contribue à perpétuer l’esprit du Rugby Club de Sucy. Un prélude qui forge les groupes. Un moment de sport, mais un moment qui laisse la part belle à l’amitié et à la fête.